1 2 3

47 rue Bisson
75020 Paris
Ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30 - Entretiens sur RdV

Permanence Culture-Santé : les mercredi et vendredi de 14h à 16h
Tél. : 01 77 10 64 65
Contactez-nous

Activités


activites activ-Santé

Randonnées de Tatie Danielle

Le théâtre d'Edith

Groupe de parole femmes

ATELIER Nutrition
un mardi par mois

 

Page MàJ : 28/05/16

 

Actualité

   
actif Santé

Concours PHOTO ACTIFF Santé
Le thème : vues insolites de Paris ( ou de Toulouse ! )

Modalités : pas de visage reconnaissable, tirage papier, format carte postale minimum, couleur ou noir et blanc.
Date limite de dépôt : Dimanche 31 juillet 2016
Les photos seront exposées au local d'ACTIF santé, chaque adhérent pourra voter jusqu'au Mercredi 14 septembre, 16h.
1er Prix : une invitation au restaurant à venir déjeuner avec nous un Mercredi midi.

Inscription par mail : culture.sante@actif-sante.fr

   

« Soigner (l’)humain. Manifeste pour un juste soin au juste coût »
aux Presses de l’EHESP

Claire Georges-Tarragano (dir.)
En collaboration avec Harold Astre
et Frédéric Pierru

Le juste soin au juste coût : un objectif irréalisable pour l’offre de soins de demain ? Dans un contexte de crise, des professionnels du soin, économistes de la santé, directeurs d’hôpital et chercheurs en sciences sociales proposent une nouvelle approche systémique fondée sur la valeur de l’humain. En s’appuyant sur l’expérience de terrain des professionnels des permanences d’accès aux soins (PASS), ils démontrent que de petites dépenses peuvent produire de grandes économies et qu’une autre vision de notre système de santé est possible.

Lien vers les extraits

 

   

Ateliers collectifs du Mercredi soir
Vie affective - Vie sexuelle - Estime de soi et séropositivité

L'Institut Alfred Fournier vous propose de participer à des ATELIERS COLLECTIFS ENTRE PERSONNES SEROPOSITIVES D'ORIENTATION HETEROSEXUELLE * au cours de 6 soirées centrées sur votre vie affective et sexuelle, l'estime de soi et votre statut sérologique VIH

1ère soirée le 11 Mai 2016 , de 18h30 à 21h

Toutes les dates

   
actif Santé

Cette pétition a été initié par l’association le Comité des Familles, ACTIF Santé s’ y associe et vous encourage a en faire autant

Rétablissez les aides aux transports pour les personnes sans-papiers
Valérie Pécresse, Présidente de la Région Ile-de-France, l’avait annoncé dans son programme, et c’est cette première mesure sur les transports qu’elle décide d’appliquer : les aides aux transports pour les personnes sans-papiers sont supprimées.

lire la suite

   

Communiqué de The Warning -15 avril 2016

Pilule préventive v.s. prévention combinée: dissonance et paradoxe

   

Journée nationale de lutte contre les hépatites virales - Quelles perspectives ?
Ministère des Affaires sociales et de la Santé
14, avenue Duquesne 75007 Paris
Mercredi 25 mai 2016 – Salle Laroque
Invitation
Programme
Formulaire d’inscription

   
actif Santé

Action collective
Réforme de la protection maladie universelle (PUMa)
> Vers une régression catastrophique pour la sécurité sociale des personnes étrangères
Les décrets en préparation de la toute nouvelle réforme dite « Protection universelle maladie (PUMa) [1] » vont empêcher l’accès et le renouvellement de l’Assurance maladie de 700 000 ressortissants étrangers pourtant en séjour parfaitement légal en France.
A rebours des excellentes intentions de la réforme PUMa visant à simplifier les formalités administratives pour la majorité des assurés, les projets de décrets font le choix de durcir les conditions pour les personnes étrangères en situation régulière [2].

La complexité juridique et bureaucratique annoncée va pénaliser les personnes et augmenter inutilement les charges de travail des Caisses d’assurance maladie.
Il s’agirait d’une remise en cause des acquis de la réforme CMU (1999) qui, elle, avait choisi de simplifier les procédures pour tous, français ou étrangers. Faire de l’accès aux droits un parcours du combattant ne peut pas tenir lieu de politique de santé.

Nos organisations appellent le gouvernement à consolider, pour tous, les améliorations apportées par la réforme CMU. 17 mars 2016
Analyse d’une remise en cause de la réforme CMU

   
actif Santé

Sida : coup de gueule contre les fausses promesses d'un vaccin

Depuis trois jours, la société Biosantech, à Marseille, fait miroiter l'espoir d'un vaccin thérapeutique efficace dans le sida. Dans Le Généraliste, le directeur de l'ANRS Jean-François Delfraissy exprime sa «colère».
suite : voir l’article du figaro

   
actif Santé
   
actif Santé Communiqué de presse

Les Personnes vivant avec le VIH et handicapées  Contre la menace de disparition de la médecine du travail
Nous  demandons le retrait La loi  EL  KHOMRI

Maintenant!

Nous appelons TOUTES les associations de lutte contre le Sida à signer l’appel ci dessous;
La suppression des missions essentielles du médecin du travail dans cette loi est une menace grave pour toutes les personnes malades et handicapées par leur maladie.
Jusqu’à maintenant, la médecine du travail est exclusivement préventive. Elle s’adresse à tous les travailleurs et est à la charge et sous la responsabilité des employeurs.  
Le médecin du travail est l’interlocuteur privilégié des personnes en situation de handicap  tout particulièrement dans le VIH et les hépatites. Il est parfois le premier à  détecter les salariés en situation de détresse ou de fragilité.
La loi EL KHOMRI instaure une médecine du travail à deux vitesses :
- Pour les salariés non considérés comme  exerçant un métier à risques, la visite d’embauche est supprimée et remplacée par une visite de prévention et d’information, effectuée par un infirmier ou un médecin. Les délais entre chaque consultation périodique seront fixés par décret après le vote de la loi. Elle ne donne pas lieu à l’établissement d’une fiche d’aptitude. Or, c’est grâce à la fiche d’aptitude que le médecin du travail peut faire des propositions d’aménagements du poste de travail ou de reclassement du salarié en cas de difficultés de santé, pour lesquelles l’employeur a l’obligation de faire des recherches effectives. Supprimer la fiche d’aptitude revient à supprimer la protection des salariés atteints de pathologies, avec pour conséquences leur licenciement.
- L’article L4624-2 de l’avant-projet de loi sur la refonte du Code du Travail définit ainsi les travailleurs considérés comme exerçant un métier à risques : «  tout travailleur affecté à un poste présentant des risques particuliers pour sa santé ou sa sécurité, celles de ses collègues ou des tiers évoluant dans l’environnement de travail bénéficie d’un suivi individuel renforcé de son état de santé. » 
De quoi s’agit- il ?
L’examen médical d’aptitude est réalisé par le médecin du travail avant l’embauche et renouvelé périodiquement.
Ainsi, le projet de loi a choisi de donner au médecin du travail le rôle d’estimer l’aptitude  d’un salarié à assurer la sécurité de tierces personnes.
La médecine du travail, médecine de prévention est remplacée par une médecine de contrôle. Cette tâche d’aptitude sécuritaire renverrait à une médecine de sélection et annihilerait le but premier de la médecine du travail : faire de la prévention. Inévitablement, les salariés ne verraient plus les médecins du travail comme des professionnels de confiance censés les conseiller sur leur santé, mais davantage comme des agents de contrôle ayant le pouvoir de leur faire PERDRE LEUR EMPLOI, et donc à qui ils dissimuleraient leurs soucis de santé.
En cas de contestation de l’inaptitude, l’Inspecteur du Travail n’est plus chargé de trancher le litige après avis du Médecin-Inspecteur du Travail. Les salariés sont renvoyés vers les Prudhommes.
Jean-Michel Sterdyniak, secrétaire général du Syndicat national des professionnels de la santé au travail (SNPST) écrit : «  L’Etat se défausse de ses compétences régaliennes. Qui mieux que l’Inspecteur du Travail peut juger du respect du Code du Travail ?  »
- Outre le handicap, la pression, la discrimination ressentie, la souffrance au travail (risques psycho-sociaux) ne seront plus évalués. La France est pourtant un des pays qui médiatise fréquemment les phénomènes de souffrance au travail. Selon plusieurs études, le coût des risques psycho-sociaux en France s’élevait à 3 milliards d’euros en 2007. Pour autant, seules 19% des entreprises font de la prévention de ces risques une priorité, qui ne peut se faire sans le concours du médecin du travail qui reste au centre de ce dispositif.

Pour toutes ces raisons, Nous, associations de lutte contre le Sida exigeons le retrait de ce projet de loi qui contribue à supprimer le filet de sécurité essentiel à la protection des personnes atteintes de notre pathologie, que constitue la Médecine du Travail.

*Liens :
Article web du 29 février 2016 de Rozenn Le Saint : "Les médecins du travail vent debout contre le projet de loi El Khomri "  
Article publié par Marianne Rey le 8 mars 2016 dans l’Express L’Entreprise : " Pourquoi la loi El Khomri inquiète les professionnels de la médecine du travail ?"

 

   

La saison est aux attaques contre la démocratie, ACTIF Santé pourrait même lancer un concours afin de sélectionner et de primer la plus redoutable.

En compétition en ce moment avec le Loi Khomri, voici un tentative de verrouiller le milieu des associations de santé que vous découvrirez dans l’article du Parisien. Le CISS est déjà une belle réussite pour contrôler tous ce qui pourrais gêner le déploiement d’une politique de destruction de la santé solidaire. Félicitons l’équipe de Christian Saout pour ce projet qui le place en tête. Mais leur créativité est intense, nous vous parlerons prochainement de leur projet special COREVIH. Lecteur je sais que le suspense est insoutenable mais soyez patient nous avons a peine le temps d’écrire qu’ils sortent du chapeau une autre idée. Ne restez pas spectateur vous aussi participez, au moins de quatre manières;
envoyer nous vos prévisions de « crapulerie » nous pourrons ainsi prendre de l’avance !!!! ,
signer la pétitions contre la loi Khomri, (déjà 900 000 signatures)
adhérez a Actif Santé et bien sur participez au réunion de bénévoles tous les mercredis matin au 47 rue Bisson.

L’article du Parisien

Le communiqué de l’UFC-Que Choisir

 

 

Projet de loi El Khomri : la médecine du travail en danger ?
La medecine du travail est essentielle pour les PVVIH, sa suppression serait un perte grave
50 % des PVVIH travaillent.
Voici l’article et la video avec des infos supplémentaires - Merci a Michel Cymes
Soyez solidaire de façon concrète signez la pétition :
https://www.change.org/p/loi-travail-non-merci-myriamelkhomri-loitravailnonmerci
Xavier Rey Coquais Directeur d’ACTIF Santé

C'est un texte explosif qui suscite la polémique depuis plusieurs jours : la réforme du code du travail ou "loi El Khomri" (du nom de la ministre du Travail). Les syndicats sont vent debout, tout comme une partie de la gauche. Ce matin, lundi 29 février 2015, le gouvernement a annoncé retarder de deux semaines la présentation du projet de loi en Conseil des ministres. Il souhaite se laisser le temps pour d'éventuels ajustements. Le texte comporte plusieurs mesures concernant la médecine du travail. Le point avec le Dr Martine Keryer, médecin du travail et secrétaire nationale à la CFE-CGC.
Par La rédaction d'Allodocteurs.fr
Rédigé le 29/02/2016
http://www.allodocteurs.fr/se-soigner/droits-et-demarches/sante-et-travail/projet-de-loi-el-khomri-la-medecine-du-travail-en-danger_18794.html
   
actif Santé Participer à l'étude observationnelle  "CALVIH"
"Détermination des facteurs de risque de calcul chez le patient infecté par le VIH".
Elle est organisée par le Pr Corinne Isnard-Bagnis, du Service de Néphrologie de l'hôpital la Pitié-Salpêtrière.
Cette étude se déroulera sur 30 mois et à pour objectif de :
→ Définir la cause la plus probable de la lithiase
→ Décrire les facteurs de risques de la lithiase  
→ Estimer le risque de récidive.
→ Proposer une prise en charge adaptée aux patients 
100 patients adultes VIH1 porteurs d’une lithiase rénale ou ayant un antécédent récent de colique néphrétique (<6 mois), ils peuvent prendre RDV dans notre service à l'Hôpital La Pitié-Salpêtrière, où ils seront pris en charge pour le diagnostic et le traitement de la lithiase suivant le parcours de soin habituel,  et suivis dans le cadre l’étude (cf. plaquette et affiche  jointes à ce mail qui résume l’étude). Il suffit pour cela de prenne RDV par téléphone au 01 42 17 72 03 en précisant que c’est pour l’étude CALVIH, ou bien en faisant une demande par fax au 01 42 17 73 28. 
Il est à préciser que si des patients habitant en province veulent participer à cette étude, ils doivent être informés qu'il y a au minimum 3 visites à faire sur 1 an et que le protocole ne prévoit malheureusement pas le remboursement des frais de transport. Ceux-ci seront donc à la charge du patient.
Voici les documents de présentation : Plaquette - Affiche  
   

Un brûlot sur les dessous de la politique de santé


Thomas Dietrich, ex-responsable du secrétariat général de la Conférence nationale de santé, démissionne en publiant un brûlot sur les dessous de la politique de santé. Il dénonce une mascarade, des pressions et un CNCPH à la solde de la ministre
voici les liens vers les articles qui ont fait des vagues dans la presse,
https://informations.handicap.fr/art-demission-alerte-dietrich-875-8620.php
http://www.leparisien.fr/societe/la-fracassante-demission-d-un-haut-cadre-de-la-sante-publique-20-02-2016-5564049.php
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/02/23/01016-20160223ARTFIG00182-thomas-dietrich-ce-haut-fonctionnaire-qui-s-attaque-au-ministere-de-la-sante.php

Et Actif Santé vous invite a lire l’excellent brulot, fort agréablement écrit
   
A partir d’aujourd’hui et jusqu’au vendredi 26 février, venez découvrir chaque jour quelques résultats d’études soutenues par l’ANRS.

Rendez-vous sur le site Internet de l’ANRS : http://www.anrs.fr/
   
Mercredi 6 avril 2016 Soirée/débat Post-CROI pour les patients et les associations
Actualités scientifiques et médicales sur  le VIH/SIDA et les hépatites
Evénement organisé par les CoreVIH d’Ile de France
Amphithéâtre E - Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie
105, Boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris - Métro Saint-Marcel
18h – 20h30 : présentations et discussions
À l’occasion de la CROI 2016 (Conférence internationale sur les Rétrovirus et les Infections Opportunistes), les médecins des CoreVIH franciliens présenteront une sélection de sujets scientifiques et médicaux qui ont marqué la conférence.
Cette soirée est plus particulièrement  destinée aux patients et aux associations.
Programme : stratégies d’allègement thérapeutique, PrEP, comorbidités, etc.
20h30 – 21h30 : buffet
Affiche de la soirée
Inscription souhaitée avant le 1er avril 2016 : postcroi.assopatients@gmail.com

   

actif Santé

Une bonne nutrition agit bénéfiquement  sur notre corps et notre santé
POUR TOUS LES ADHERENTS  ET LEURS AMIS CONVIVIALITE AUTOUR D’UN REPAS
Participation : 5 euros
Venez préparer et déguster un savoureux repas équilibré dans la joie et la bonne humeur
Actif Santé propose en partenariat avec Basiliade un repas convivial participatif tous les  2ème mardi de chaque mois de 10h à 15h.
Rendez-vous à l’Association Basiliade,  12 Rue Béranger  75003 Paris Métro :  République
Les  prochains repas pour 2016 auront lieu les mardis :   8 mars, 12 avril, 18 mai et 14 juin.
Le nombre des participants étant fixé à 9, l’inscription est nécessaire.
Inscription et Paiement  à la Permanence de Culture Santé le mercredi de 14h à 16h
Les recettes sont parfois inspirées de la brochure
«14 menus diététiques à destination des personnes vivant avec le VIH »
   
Communiqué de presse - WARNING - 12 février 2016
Contact : 06 63 09 50 50
Emmanuelle Cosse vient d'entrer dans le gouvernement dirigé par Emmanuel Valls. Elle fait figure en quelque sorte d’antonyme politique de Christiane Taubira puisqu' elle fait fi de ce que sont les valeurs progressistes fondamentales des écologistes, qu’hier encore elle revendiquait, portait et conduisait à la tête d'EELV, pour rejoindre un gouvernement porteur de la déchéance de nationalité.
Contrairement à beaucoup, à Warning, cette décision de «Realpolitik» ne nous surprend pas. Lorsqu'elle était à Act Up, Emmanuelle Cosse faisait partie d'une ligne autoritaire qui refusait toute expression minoritaire. Toute expression divergente devait s'incliner devant la volonté majoritaire, voire se taire. En 2004, elle était une des plus anti-Warning, un groupuscule interne à ses yeux, dont les conceptions n'avaient pas droit d'expression. L'opposition passée d'Emmanuelle Cosse à Warning et depuis son itinéraire politique à EELV jusqu'à son entrée au gouvernement révèlent a-posteriori ce que fut la véritable nature d'Act Up et de sa direction, ainsi que les travers d'un système d'organisation politique en France sous la Ve République qui favorise les postures, les jeux de pouvoir et d'appareil, la communication au détriment du dialogue, de la circulation des idées et de véritables engagements fondés sur d'authentiques convictions qui ne tournent pas au gré des vents. Notre société française a un urgent besoin de sincérité et d'authenticité en politique. L'entrée de madame Cosse au gouvernement est pour elle le début d'une nouvelle carrière, elle est aussi la manifestation de la crise que traverse tout un système en fin de course.Ce système est à bout de souffle. Ce « nouveau » gouvernement en est le symptôme.
Warning pense qu'il est urgent de créer une véritable dynamique sociale, culturelle et politique, partant, non pas des appareils mais des désirs et aspirations des individus et des populations, en particulier des jeunes, une dynamique seule capable d'insuffler à nouveau de la vie. Nous sommes contre une « primaire » qui inclurait François Hollande et son gouvernement. Oui à une primaire des Gauches. Non à une primaire comprenant les tenants de la déchéance de nationalité.
Nous avons besoin de cohérence.

   

La journée annuelle 2016 du TRT-5 aura lieu le 10 juin au ministère de la santé à Paris. Elle portera cette année sur la prévention combinée, 6 mois après le début de la « RTU PREP » : Truvada en prévention du VIH.

Un préprogramme ainsi que le formulaire d’inscription sont disponibles ici

Les conditions de prise en charge du transport et de l’hébergement restent inchangées (elles sont rappelées au bas du formulaire d’inscription).

   

La RTU Truvada dans la prophylaxie Pré-Exposition (PrEP) au VIH établie par l’ANSM est effective - Point d'Information
La Recommandation temporaire d’utilisation (RTU) du Truvada dans la prophylaxie Pré-Exposition (PrEP) au VIH a été établie par l’ANSM le 25 novembre 2015. Suite à la décision récente du remboursement du Truvada dans le cadre de cette RTU, celle-ci devient effective à compter du 4 janvier 2016.
Le Truvada est une association à dose fixe de deux inhibiteurs de la transcriptase inverse du VIH, l’emtricitabine et le ténofovir disoproxil fumarate.
L’ANSM a établi le 25 novembre 2015 une RTU du Truvada dans la prophylaxie Pré-Exposition (PrEP) au VIH en tant qu’outil additionnel d’une stratégie de prévention diversifiée1 de la transmission du VIH chez les personnes âgées de 18 ans ou plus à haut risque d’acquisition du VIH par voie sexuelle.
Le point d’information du 1er décembre 2015 annonçait que la RTU serait effective au terme du processus d’instruction de la prise en charge. Suite à la décision récente du remboursement du Truvada dans le cadre de cette RTU, celle-ci est désormais effective.
La prescription du Truvada dans le cadre de cette RTU est à ce stade réservée aux médecins hospitaliers expérimentés dans la prise en charge de l’infection par le VIH.
Le laboratoire Gilead met à disposition des médecins un portail internet spécialement dédié à la RTU de Truvada dans la PrEP pour leur permettre de compléter en ligne les fiches d’initiation de traitement et de survenue d’effets indésirables mais aussi de déclarer la survenue d’une éventuelle séroconversion.
Le protocole de suivi de la RTU Truvada est consultable sur le site internet de l’ANSM ainsi que sur le portail dédié du laboratoire Gilead.
L’ANSM rappelle que l’utilisation du Truvada dans la PrEP s’intègre dans une stratégie de prévention diversifiée1 de la transmission du VIH par voie sexuelle avec notamment la promotion de l’usage du préservatif, qui protège non seulement du VIH mais également des autres infections sexuellement transmissibles.

Lire aussi
RTU -Truvada 200 / 245 mg, comprimé pelliculé - Protocole de suivi des patients (04/01/2016) application/pdf (2331 ko)
Argumentaire de l’ANSM justifiant l’utilisation de Truvada dans la prophylaxie préexposition au VIH dans le cadre de la RTU (01/12/2015) application/pdf (596 ko)
Rubrique Recommandations temporaires d'utilisation

   

Bill Gates soutient le préservatif 2.0 sans latex et au Viagra - vidéo

En 2013, suite à un appel à projet de la fondation Bill et Melinda Gates pour développer un nouveau préservatif, une équipe de chercheurs australiens de l' Université de Wollongog a développé un nouveau préservatif qui pourrait à la fois protéger des infections sexuelles transmissibles, tout en apportant confort et satisfaction des deux partenaires.
Lire la suite

   

Suite à une saisine adressée le 23 février 2015 par Patrick Yeni, Président du CNS, et Jean-François Delfraissy, directeur de l’ANRS, le groupe d’experts chargé de l’actualisation des recommandations de prise en charge médicale des personnes vivant avec le VIH en France, dirigé par le professeur Philippe Morlat, a rédigé deux documents distincts, désormais disponibles en ligne.
Le premier, consacré à la Prophylaxie Pré-Exposition (PrEP), a été remis à la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes le 8 octobre.
Le deuxième, adressé à la ministre le 24 novembre, est une actualisation 2015 du rapport d’experts rédigé en 2013 et partiellement actualisé en 2014. Cette actualisation regroupe :
§ la création d’un nouveau chapitre intitulé « Optimisation du traitement antirétroviral en situation de succès virologique » (situation communément appelée « switch ») qui se substitue au paragraphe du même nom au sein du chapitre « Traitement antirétroviral de l’infection à VIH1 chez l’adulte » ;
§ une courte mise au point concernant la « co-infection par le virus de l’hépatite C » ;
§ une actualisation des chapitres « Prise en charge de l’enfant et de l’adolescent » et « Désir d’enfant et grossesse ».
Retrouvez le chapitre PrEP et l’actualisation 2015 sur le site du CNS
Nous espérons que ces nouvelles recommandations contribuent à une mise en œuvre adéquate de la modalité additionnelle de prévention que constitue la PrEP et favorisent le maintien d’une prise en charge des PVVIH suivis en France adaptée aux progrès scientifiques et accessible au plus grand nombre.
Pr Patrick Yeni
Président du CNS
Pr Philippe Morlat
Pr Jean-François Delfraissy Directeur de l’ANRS
   
Communiqué de presse - WARNING - 25 novembre 2015 Contact : 06 60 64 54 68
La ministre de la santé, Marisol Touraine a annoncé aujourd'hui l'autorisation du Truvada en prophylaxie pré-exposition du VIH (prep) avec prise en charge à 100% par l'assurance maladie, dans le cadre d'une Recommandation Temporaire d'Utilisation. Warning évidemment salue cette annonce majeure qui fait de la France le premier pays d'Europe à s'engager dans cette voie. Notre association se bat depuis des années pour l'autorisation en France du Truvada en prep et avait demandé une RTU à l'ANSM. Nous avions d'ailleurs été une des associations auditionnées par l'ANSM en début d'année sur ce sujet.
Pour Warning, cette bonne nouvelle ne doit pas jeter le voile sur plusieurs points problématiques. La France autorise donc la pilule préventive mais trois ans après les Etats-Unis (2012) et alors qu'à Montréal les gais y ont accès aussi depuis la même année, dont d'ailleurs des militants ou sympathisants de Warning-Montréal. Au lieu de suivre les exemples américain et montréalais, les autorités médicales françaises, soutenues par plusieurs associations de lutte contre le sida et LGBT, ont préféré attendre les résultats de l'essai ANRS-Ipergay, décalant ainsi la décision alors même que les essais américains donnaient des résultats très clairs. Ces essais américains avaient conduit l'OMS à prendre position dès 2012 en faveur de la prep. Combien de contaminations auraient pu être évitées ces trois dernières années si au au lieu de s'acharner à accumuler des suppléments de preuve les autorités médicales françaises avaient mis en place la prep ? L'histoire de cette autorisation met en évidence une fois encore le retard à l'allumage en terme de prévention du VIH.
Warning constate que les transmissions se poursuivent en France notamment parmi les gais à un très haut niveau, ce que viennent de montrer les résultats épidémiologiques présentés par l'INVS ce lundi. La progression des nouvelles infections à VIH chez les jeunes gays de 18 à 24 ans est particulièrement inquiétante. Les politiques de dépistage demeurent fondamentalement insuffisantes et que dire des IST qui s'envolent alors que nous n'avons pas de politique de santé sexuelle digne de ce nom.
Aujourd'hui il y a deux priorités. Il faut tout d'abord diffuser une information claire et précise autour de la prep car le niveau de connaissance sur le sujet est encore nettement insuffisant à la fois dans les populations concernées et dans le monde médical. Les résistances à ce nouvel outil révolutionnaire sont fortes. L'autre priorité est que les services hospitaliers partout en France puissent proposer celle-ci. Mais il faut aller plus loin.
Pour étendre l'accès aux plus près des individus, il est impératif de modifier la réglementation sur les prescriptions d'antirétroviraux afin de permettre aux futurs centres de dépistage (Cegidd) de fournir la pilule préventive parce qu'actuellement cette prescription ne peut être faite qu'à l'hôpital. Enfin le mieux serait que les médecins de ville puissent aussi prescrire la prep car ils sont proches de leurs patients et couvrent l'ensemble du territoire.
La France a déjà perdu suffisamment de temps et il y a trop, beaucoup trop de transmissions.
   
lettre ouverte destinée à Mme Marisol Touraine au sujet de la PrEP Lettre ouverte destinée à Mme Marisol Touraine au sujet de la PrEP
   
actif Santé Communiqué de presse
Hôpitaux universitaires Paris Centre, AP-HP : transfert de l’activité d’infectiologie de l’hôpital Cochin vers l’Hôtel-Dieu en janvier 2016

Le transfert de l’activité d’infectiologie de l’hôpital Cochin vers l’Hôtel-Dieu est inscrit dans le projet médical des Hôpitaux universitaires Paris Centre. Il a été voté à l’unanimité par la Commission Médicale d’Etablissement Locale (CME-L) le 22 mai dernier.
Ce rapprochement est souhaité par les professionnels de santé depuis de nombreuses années. Il est mis en œuvre dans le cadre de la transformation de l’Hôtel-Dieu. Ce projet, unanimement soutenu par tous les acteurs, a été porté à la connaissance des associations de patients dans une volonté de pleine transparence lors d’une réunion qui s’est tenue le 3 novembre dernier. Les patients sont par ailleurs invités à une réunion d’information le 16 novembre 2015.
Afin d’accompagner au mieux la réalisation du rapprochement des équipes médicales et soignantes de l’hôpital Cochin et de l’Hôtel-Dieu, ce transfert initialement envisagé le 23 novembre 2015, aura lieu le 4 janvier 2016. Ce calendrier permettra de répondre aux besoins d’organisation, de réunifier les 2 équipes du COREVIH ainsi que de transférer les moyens identifiés.
Cette démarche s’inscrit dans une volonté partagée des équipes médicales et soignantes d’harmoniser et de conforter la qualité de la prise en charge des patients, que ce soit au niveau clinique ou en termes de recherche.
L’arrivée de cette activité, vient renforcer une prise en charge déjà existante à l’Hôtel-Dieu (1 400 patients suivis), et fait l’objet de nombreuses réunions préparatoires entre professionnels.
Le centre de diagnostic et de thérapeutique, au sein duquel les consultations seront accueillies, prend en charge environ 25 000 patients par an et réalise également une activité de prélèvements.
Il s’agit d’un plateau de consultations multidisciplinaires, qui permet des échanges quotidiens entre professionnels de santé et la mise en place de circuits courts et coordonnés de prise en charge. Il dispose d’un accès sur place à un plateau technique performant : imagerie moderne, et biologie dédiée à l’activité d’infectiologie. En complément, le service d’accueil des urgences, possède une vraie expertise dans la prise en charge des personnes vivant avec le VIH.
Par ailleurs, une part importante des patients actuellement suivis à l’hôpital Cochin, sont d’ores et déjà pris en charge en hôpital de jour à l’Hôtel-Dieu et accueillis par la pharmacie pour la dispensation des traitements.
Contact presse
Hôpitaux universitaires Paris-Centre : M de Patrelle, Directrice de la communication

   
L’ANSM soutient la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière - Point d'Information15/10/2015
Chaque hiver, la grippe saisonnière touche des millions de personnes en France et provoque des milliers de décès notamment chez les personnes de plus de 65 ans. L’efficacité de la stratégie vaccinale dépend à la fois de l’efficacité du vaccin mais aussi du taux de la couverture vaccinale.
L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) soutient la nouvelle campagne de vaccination contre la grippe saisonnière et invite tous les acteurs de santé à se mobiliser dans cette action de prévention.
Les épidémies de grippe saisonnière surviennent chaque année en France au cours de l’automne et de l’hiver. La campagne de vaccination antigrippale a pour vocation de protéger des populations pour lesquelles la grippe représente un risque en termes de santé.
La grippe est une infection respiratoire qui peut entraîner des complications graves, principalement parmi les groupes à risque.
La vaccination contre la grippe saisonnière est ainsi recommandée, par le Haut conseil de la santé publique, pour tous les seniors (65 ans et plus) et pour certaines catégories de personnes considérées comme fragiles. C’est le cas des femmes enceintes, des patients souffrant de certaines pathologies chroniques (affections pulmonaires, cardiovasculaires, diabète, etc.), et des personnes en situation d’obésité morbide, ainsi que certains professionnels de santé.
En France, cinq vaccins grippaux inactivés sont commercialisés et pris en charge par l’Assurance maladie dans le cadre de cette campagne (Agrippal, Influvac, Fluarix, Immugrip et Vaxigrip) pour les personnes ciblées par les recommandations du Haut conseil de la santé publique. Ces vaccins trivalents inactivés peuvent être utilisés dès l’âge de six mois et peuvent également être proposés chez la femme enceinte à tout stade de la grossesse.
Plus de cinquante années d’utilisation dans le monde de ces vaccins en confirment la sécurité d’emploi. Les effets indésirables les plus fréquents sont des effets bénins et transitoires comme des réactions au site d’injection (douleurs et rougeurs), voire des réactions systémiques telles que des douleurs musculaires, des malaises, des céphalées et/ou une fièvre légère.
Les vaccins, comme tous les médicaments, font l’objet d’une surveillance régulière de la sécurité tant au niveau national qu’au niveau européen.
L’ANSM rappelle que la vaccination reste le moyen le plus efficace pour prévenir la maladie et protéger les populations les plus vulnérables.
« Et vous, vous êtes vacciné contre la grippe ? »
Campagne nationale de vaccination contre la grippe saisonnière
Le vaccin contre la grippe saisonnière est pris en charge en totalité par l’Assurance maladie pour les personnes ciblées par les recommandations vaccinales du Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP).
Les personnes concernées sont invitées à se rendre chez leur médecin qui leur prescrira le vaccin qu’elles pourront retirer gratuitement en pharmacie.
Pour les personnes ayant déjà été vaccinées dans les trois années précédentes, le dispositif est simplifié. Elles peuvent aller retirer leur vaccin directement en pharmacie et être vaccinées par un médecin, un(e) infirmier(e) libéral(e) ou une sage-femme.
   
L’Institut Alfred Fournier vous propose de participer
à des ATELIERS COLLECTIFS ENTRE PERSONNES SEROPOSITIVES D’ORIENTATION HOMOSEXUELLE*
au cours de 6 soirées centrées sur votre vie affective et sexuelle, l’estime de soi et votre statut sérologique VIH
1ère soirée le 21 OCTOBRE 2015 – de 18h30 à 21h
Si vous êtes intéressé(e), merci de prendre rendez-vous au préalable au 01 40 78 26 00 avec David Friboulet, animateur en éducation thérapeutique pour un 1er entretien
Affiche ateliers collectifs
   
  ACTIF Santé se joint à l'appel de 30 médecins, philosophes et personnalités engagées qui rappellent au laboratoire SERVIER et à la profession médicale leurs obligations légales et morales.
Voici le message du professeur André Grimaldi, nous vous invitons à signer la pétition vous aussi pour montrer notre solidarité à d'autres patients.
Chères toutes et tous
La gravité de l'affaire  MEDIATOR  est sous estimée par beaucoup.
= mensonges, déni et maintenant multiplication des artifices procéduraux.
Les dégâts sont considérables d'abord pour les victimes, mais aussi pour la  communauté médicale dans son ensemble.
Le silence gêné des responsables des sociétés savantes, sous prétexte que la procédure judiciaire  est en cours, devient assourdissant.
Le lien vers ce manifeste est le suivant www.manifestedes30.com

   
Vaccination contre les infections à HPV et risque de maladies auto-immunes : une étude Cnamts/ANSM rassurante - Point d'information (ANSPM, 14/9/15)
Les résultats de l’étude réalisée conjointement par l’ANSM et l’Assurance Maladie, portant sur une cohorte de 2,2 millions de jeunes filles âgées de 13 à 16 ans, montrent que la vaccination contre les infections à papillomavirus humains (HPV) par Gardasil ou Cervarix n’entraîne pas d’augmentation du risque global de survenue de maladies auto-immunes, confirmant ainsi les données de la littérature française et internationale.
Voir l'étude

   
Les chercheurs se mobilisent pour accompagner les autotests VIH
Après les États-Unis en 2012 et le Royaume-Uni en 2015, la France va disposer de l'autotest VIH à partir du 15 septembre 2015. La recherche a joué un rôle majeur dans toutes les étapes qui ont précédé l'autorisation de ce nouvel outil de dépistage. D'abord en démontrant qu'il serait bien accepté par les hommes ayant des relations sexuelles avec les hommes (HSH), ensuite en identifiant des recommandations de bonne pratique en population générale et pour les groupes les plus exposés au risque de VIH sida. Les chercheurs vont maintenant accompagner la mise à disposition de l'autotest VIH en en évaluant l'usage parmi ses utilisateurs. Tim Greacen (Etablissement public de santé Maison Blanche, Paris) a coordonné toutes ces recherches, l'ANRS les a financées.
Communiqué de presse ANRS

   
actif Santé L’évolution de la situation sanitaire mondiale depuis des siècles :
voici de remarquables courbes et cartes sur l’évolution de la situation sanitaire mondiale depuis des siècles.
En anglais mais les courbes parles d'elle meme.
http://ourworldindata.org/VisualHistoryOf/Health.html
   
ANNONCE EQUIPiER

Vous vivez avec le VIH et êtes suivi(e) en ville ou à l'hôpital ?
Vous aimeriez avoir plus d’occasions pour communiquer ou partager avec les professionnels de santé ?
Nous vous proposons de participer à une étude en ligne visant à analyser la prise en charge médicale et sociale des patients séropositifs au VIH. Votre participation permettra de mieux comprendre les relations entre personnalité, éléments de précarité et la perception qu'ont les patients de leur qualité de vie.
Pour en savoir plus sur cette enquête anonyme et confidentielle et y participer, connectez-vous sur : http://proqol-measures.com/surveys/index.php/326383/lang-fr

   
IAS 2015 – Une amélioration considérable de l’accès au traitement de substitution des opiacés est nécessaire (Aidsmap, 23 juil 2015)
Voir l'article en français - Lire l'article intégral sur aidsmap.com

   

La vidéo de la journée Allègement thérapeutique du TRT-5 est en ligne !
La vidéo chapitrée de la journée 2015 du TRT-5 sur l’allègement thérapeutique dans le VIH est consultable en ligne, avec les interventions et les diaporamas de l’ensemble des orateurs.
Pour assister à la journée presque comme si vous y étiez, ou simplement en voir ou revoir une partie :
: cliquez ici

   
Une jeune femme aujourd’hui âgée de 18 ans et demi,
infectée par le VIH dès sa naissance par voie materno-fœtale (pendant la grossesse ou à l'accouchement), est en rémission virologique alors qu’elle ne prend plus de traitement antirétroviral depuis 12 ans. Suivie dans le cadre de la cohorte pédiatrique française de l’ANRS, cette jeune femme a vraisemblablement bénéficié du traitement initié peu après sa naissance, poursuivi environ 6 ans, puis stoppé. Son cas suggère qu’une rémission prolongée après un traitement précoce peut être obtenue chez un enfant infecté par le VIH depuis la naissance, comme cela a déjà été démontré chez les adultes de l'étude ANRS VISCONTI.
Voir l'article

   
catie Le VIH et la maladie cardiovasculaire
La maladie cardiovasculaire (MCV) affecte la santé du cœur et des vaisseaux sanguins et peut entraîner crises cardiaques et accidents vasculaires cérébraux (AVC). On croit souvent que ces problèmes sont réservés aux personnes âgées, mais les résultats préliminaires de récentes recherches révèlent que l'infection par le VIH accroît le risque de MCV, notamment de crises cardiaques et d'AVC, et ce, même chez les personnes relativement jeunes. Un suivi régulier par votre médecin de votre état de santé général et cardiovasculaire devrait donc constituer un élément important de votre stratégie visant à vous garder en vie plus longtemps et en bonne santé. Entreprendre un traitement anti-VIH est l'une des meilleures choses que vous puissiez faire pour rester en bonne santé. Ce feuillet d'information vous propose de nombreuses autres mesures pour réduire votre risque de crises cardiaques, d'AVC et d'autres complications.
La maladie cardiovasculaire, c'est quoi au juste?
en savoir plus
   
catie Nouvelles CATIE - La tésamoréline (Egrifta) arrive au Canada : Ce qu'il faut savoir
Cette semaine, la compagnie pharmaceutique Theratechnologies Inc. a commencé à commercialiser un nouveau médicament appelé tésamoréline (Egrifta). Ce dernier est homologué pour le traitement de l’excès de graisse abdominale chez les personnes séropositives. La tésamoréline incite l’organisme à produire de l’hormone de croissance, ce qui permet à la plupart des patients de perdre une certaine quantité de graisse abdominale.
http://www.catie.ca/fr/nouvellescatie/2015-06-22/tesamoreline-egrifta-arrive-canada-qu-il-faut-savoir
   
L'ARS recommande la vaccination méningo C chez les HSH

Six cas d’infections invasives à méningocoque C confirmées sont survenues chez des HSH à Chicago entre le 12 mai et le 8 juin 2015, ville qui accueille la Chicago Annual Pride (June 20-21, 2015) et la Chicago Black Pride (July 2-5, 2015) .
http://www.cityofchicago.org/city/en/depts/cdph/provdrs/infect_dis/news/2015/June/chicago-department-of-public-health-urges-sexually-active-gay-me.html

Ce signal international est l’occasion de rappeler que, en France, « le HCSP recommande la vaccination méningococcique C conjuguée pour les HSH ainsi que pour les personnes âgées de 25 ans et plus qui fréquentent les lieux de convivialité ou de rencontre gays » (document du 7 novembre 2014).
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=474
   
Appel des médecins hospitaliers pour sortir l’hôpital public de la crise
Ce matin, la commission médicale d’établissement de l’Assistance publique – hôpitaux de Paris a rejeté à une large majorité le plan global de financement pluriannuel (PGFP) présenté par la direction générale (34 voix contre, 20 pour, 1 abstention, 5 refus de participation au vote). Il ne s’agit pas de remettre en cause la construction habile de ce PGFP, qui était une correction de celui de l’an dernier,et qui sera sûrement encore corrigé l’an prochain en raison des restrictions budgétaires imposées aux hôpitaux un peu plus lourdement chaque année.
Les représentants médicaux du CHU francilien ont voulu adresser aux pouvoirs publics un message très clair : l’hôpital ne peut pas supporter les économies demandées par le gouvernement (3 milliards d’euros d’ici 2009) sans mettre en péril ses missions. Faute d’investissements et d’effectifs suffisants,l’APHP diminue son offre de soins et peine à garantir leur qualité, dans un climat général dégradé. D’autres pistes d’économies sont possibles. Voir l'article
   
Sida: «alléger» les traitements pour gagner en qualité de vie. En attendant des thérapies capables d'éliminer définitivement le virus du sida... (Archives AP - Olivier THIBAULT)
Suite à la journée du TRT5- communiqué de l'Agence France-Presse
Accéder à l'article
   
catie Nouvelles CATIE - Une étude confirme que le traitement précoce du VIH prévient la maladie et la mort
Un grand essai clinique bien conçu du nom de START vient de confirmer que les personnes séropositives peuvent réduire considérablement leur risque de progresser vers le sida, de souffrir de maladies graves non liées au sida et de mourir si elles commencent tôt la thérapie anti-VIH, c’est-à-dire lorsque leur compte de CD4+ est encore relativement élevé. Selon le National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID) des États-Unis, les résultats de l’étude START « appuient l’idée de proposer un traitement à toutes les personnes atteintes du VIH ».
Voir l'article du 12/01/2015

   
yagg « La PrEP chez les gays : Ne nous trompons pas de débat ! », par Stephen Karon
Publié par Yagg - voir l'article
Virologue de formation, Stephen Karon milite dans le champ du VIH depuis plus de 10 ans. Depuis 2009, il travaille sur les enjeux communautaires entourant la PrEP et est actuellement secrétaire du Comité Associatif Indépendant de l’essai ANRS-IPERGAY. 27/05/15
   

Quels médicaments peut–on écraser ou ouvrir ?
Source : Société française de pharmacie clinique. 13 mai 2015.
Avec lemoniteurdespharmacies.fr
Voir la liste

 

   
catie CATIE, 2015
Un guide complet sur la santé à long terme pour les personnes vivant avec le VIH. Il donne des informations pratiques sur la santé des os, la santé du cerveau, la santé cardiovasculaire, le diabète, les changements hormonaux, la santé des reins, la santé du foie et la gestion des affections multiples. Servez-vous-en comme guide pratique ou lisez-le du début à la fin!
Téléchargez le PDF

   
drees Préoccupés par la précarité, les Français pensent que le système de protection sociale doit évoluer
Synthèse des résultats Baromètre d’opinion Drees 2014
Depuis 2000, le Baromètre d’opinion de la Drees est un outil de référence pour analyser l’évolution de l’opinion des Français sur leur santé, sur la protection sociale (assurance maladie, retraite, famille, handicap-dépendance, pauvreté-exclusion) ainsi que sur les inégalités sociales. Drees avril 2015
A lire ici
   
slate VIH: Un magazine autrichien imprimé avec du sang de séropositifs
Le but est bien évidemment de choquer, d'alerter massivement l'opinion sur le sort réservé aux malades du sida. Vangardist, trimestriel masculin autrichien, paraît actuellement son dernier numéro avec de l'encre mélangée à du sang testé positif au VIH, révèle Slate.fr
20minutes 5 mai 15
   
actif sante

Nouveaux Président et conseil d’administration pour ACTIF Santé

Vendredi 3 Avril, les membres d’ACTIF Santé se sont réunis en assemblée générale pour renouveler leur conseil d’administration.

Nouveau CA et President 2015

   
   
VHC MÉDICAMENTS ANTIVIRAUX VHC 2015
Actions Traitements vient de mettre au point une nouvelle affiche récapitulative des traitements antiviraux (VHC) disponibles. Sur le même modèle que les deux précédentes, cette affiche présente tous les nouveaux médicaments dispensés – uniquement à l’hôpital – pour traiter l’hépatite C (Harvoni®, Viekirax®, Sovaldi®, Exviera®, Daklinza®, Olysio®, Copegus®, Rebetol®, Ribavirine générique).
Nouvelle affiche récapitulative ICI

   
CNS Le Conseil national du sida a rendu public un Avis suivi de recommandations sur la pénalisation de la transmission sexuelle du VIH en France Cet Avis propose une évaluation des questions juridiques, éthiques, sociétales et sanitaires soulevées par les poursuites pénales intentées en France pour des faits de transmission du VIH (...) | Publié le 1er avril 2015
Voir l'article
Par un décret publié au Journal Officiel du 26 février 2015, prenant effet le 27 février, le Conseil national du sida et des hépatites virales chroniques est créé en remplacement du Conseil national du sida.
Retrouvez le communiqué de presse complet
   
vitamine D Tout savoir sur les Omega 3:
voici Le rapport de l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments sur les Omega 3
Juin 2003 135 pages
Après avoir donné la définition, la structure et la terminologie des acides gras omega 6 et omega 3, le rapport fait l'état des lieux de leur consommation en France, établit le lien entre les acides gras omega 3 et le système cardio vasculaire, informe des avis rendus par les instances d'évaluation, explique quelles sont les modalités de l'enrichissement des aliments et donne la limite maximale d'apport en acide gras omega 3. Il analyse les allégations et émet des recommandations en matière de recherche.
Télécharger
   
10 epices Quelles épices choisir pour quels bienfaits ?
Par Ophélie Ostermann | Figaro magasine - Le 30 mars 2015
Lien vers l'article
   
y_camdeborde Une nouvelle réponse diététique :
Un livre de recettes imaginées par un grand chef
pour les personnes vivant avec le VIH
Yves Camdeborde
Docteur Jean-Michel Lecerf
25 mars 2015
Télécharger le livret de recettes

Dossier de presse ICI
   
jmlecerf Pr Jean-Michel Lecerf
Chef du service de nutrition de l’Institut Pasteur de Lille
Le Pr Jean-Michel Lecerf est le chef du service de nutrition de l’Institut Pasteur de Lille. Spécialiste en endocrinologie et maladies métaboliques, il est également Professeur associé à l’Université des Sciences et Technologies de Lille et de Consultant au Centre Hospitalier Universitaire de Lille.
Son dernier livre en date s’intitule EnVie de Santé dans l’assiette (Edition Du Quesne). Le Pr Lecerf l’a écrit en collaboration avec la journaliste Marie-José Hermant.
Site Internet
   
catie 20 mars 2015 - NOUVELLES CATIE
Prévalence fréquente de syndromes gériatriques chez certaines personnes séropositives Grâce aux nombreux bienfaits des combinaisons de médicaments anti-VIH puissants (couramment appelées thérapie antirétrovirale ou TAR), un plus grand nombre de personnes séropositives au Canada, comme dans d’autres pays similaires, vivent plus longtemps. La TAR est tellement bénéfique que les chercheurs s'attendent de plus en plus à ce que certaines personnes séropositives aient une espérance de vie d'une longévité quasi normale.
Lien vers l'article
   
fig madame

Protéines végétales : et si on s’y mettait ?
La Figaro Madame - 20 mars 2915
Les protéines végétales seraient meilleures pour la planète, pour notre santé et notre budget que la viande. Une bonne nouvelle, mais encore faut-il savoir les reconnaître, les choisir et les cuisiner. Les conseils des experts des protéines vertes…
Lire l'article

   
livre CTT

L’Education Thérapeutique du Patient :
La maladie comme occasion d’apprentissage
10/03/2015
Par Catherine Tourette-Turgis
Un plaidoyer pour la reconnaissance de l'expérience des malades
Avec près de 20% de la population concernée par les pathologies chroniques en France, l’éducation des patients est en plein essor.
Lire la suite

Commander le livre

   
mdhp Le Mouvement de défense de l’hôpital public (MDHP), s’est constitué en 2009 en opposition à la loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST), qui appliquait le concept d’hôpital-entreprise.
13/03/2015

Le MDHP regroupait initialement des médecins hospitaliers de la région parisienne, ayant transcendé les clivages politiques. Il s’est ensuite étendu aux autres régions et a tissé des liens avec les organisations syndicales des différentes catégories de personnels hospitaliers, soignants et non soignants.

VIsiter le site
   
données epidemio Données épidémiologiques sur l'infection à VIH et les IST, 1er décembre 2014
3/12/2014
L’Institut de veille sanitaire (InVS) produit chaque année, à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, des données actualisées sur l’infection à VIH et les infections sexuellement transmissibles (IST) en France.
Lire la suite
   
sida promesses Sida : les promesses de la trithérapie allégée
3/12/2014
Quelques 200 Français prennent leur trithérapie quelques jours par semaine seulement, dans le cadre d'un essai expérimental que des personnalités du monde médical et du spectacle appellent à élargir.
Effets secondaires gênants, toxicité: bien qu'ils aient sauvé des millions de vies, les antirétroviraux contre le VIH ne sont pas
Lire la suite
   
arv petit Brochure "médicaments antirétroviraux" nouvelle édition !
24/11/2014
Pour commander la brochure ARV ainsi que les autres brochure édité par ACTIF Santé, cliquez ici Ce petit aide-mémoire vise à accroître sa connaissance des…
Télécharger

Pour commander la brochure ARV ainsi que les autres brochures édité par ACTIF Santé, 
Cliquez ICI
   
vitamine D Vitamine D ?
3/12/2014
AVIS D'EXPERT - Parée de nombreuses vertus, la vitamine D est-elle si importante pour la santé qu'il faille
donner des suppléments à toute la population, s'interrogent deux experts en endocrinologie, le Pr Jean-Claude Souberbielle et le Pr Chantal Mathieu.
En savoir plus
   
  Archives 2015
   

 

Dossiers

videos

Participer à une étude de l'ANRS ?Livret de recettes

Fiches VIH-Docvadis

brochures

Prendre soin de son ventre

ventre

Effets indésirables

effets indésirables

Les médicaments antirétroviraux

arv petit

Acteur de sa santé

acteur de sa santé

vih et cholestérol

vih_et_cholesterol

Commander des brochures